Le secrétaire général de l'UMP a investi 70% d'hommes pour les élections législatives.

par LCP

Jean-François Copé a fait son mea culpa la veille. Mardi, à l'Assemblée nationale, il a répondu, agacé, à une nouvelle question sur la parité qui n'est pas respectée par l'UMP aux élections législatives. Le secrétaire général de l'UMP rappelle ce qu'il a fait pour les femmes en tant que député et évoque les "élus locaux" majoritairement masculins implantés dans les circonscriptions …

Images Thibaud Le Floch

Vos réactions doivent respecter nos CGU.