Le Roux : les recettes faites sur le diesel «ne seront pas un prélèvement supplémentaire»

par Libé Zap

Le gouvernement a annoncé mercredi une augmentation d'un centime de la fiscalité sur le diesel à partir de 2016 ainsi que la baisse du même montant de celle sur l'essence. L'opération sera renouvelée en 2017. Il s'agit pour l'Etat d'inciter les Français à acheter moins de véhicules diesel, plus polluants, et de réduire l'écart entre les taxes de l'essence et celles du diesel, de l'ordre de 20 centimes aujourd'hui. Alors que 80% des automobilistes risquent d'être concernés par cette augmentation, le président du groupe socialiste à l'Assemblée nationale assure sur France 2 ce jeudi que «ces recettes supplémentaires ne seront pas un prélèvement supplémentaire pour les Français. Elles seront reversées et notamment pour baisser la fiscalité des personnes âgées.»

Vos réactions doivent respecter nos CGU.