"Le risque fondamentaliste a été sous-estimé", selon Marine Le Pen

par BFMTV

La candidate du FN à la présidentielle, Marine Le Pen, estime que "le risque fondamentaliste a été sous-estimé"en France et qu'il fallait mener une "guerre" contre lui.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.