"Le processus de fermeture de Fessenheim sera irréversible", assure Ségolène Royal

par BFMTV

Ségolène Royal a tenté d'éteindre le feu qu'elle a allumé elle-même au sujet de la fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim. La ministre de l'Ecologie a expliqué qu'un processus, "long", "s'engagera dès l'année prochaine" dans "le respect des personnes et des territoires". "Une décision irréversible" qui toutefois pas n'entraînera pas la fermture de la centrale avant 2018, contrairement à l'engagement de campagne de François Hollande.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.