Le plan d'Emmanuel Macron pour amadouer les syndicats

par 6MEDIAS

Les vacances ce n'est pas pour tout de suite pour Emmanuel Macron. Le président de la République souhaiterait travailler jusqu'au début de la trêve estivale. Et il compte bien mettre les syndicats à contribution. Selon Le Figaro, il voudrait organiser un "sommet social" avec les partenaires sociaux. Cette rencontre avec le président qui pourrait avoir lieu dans la deuxième moitié du mois de juillet serait pour l'instant à l'étude. "Il n'est pas impossible qu'il y ait une multilatérale entre le président et les partenaires sociaux avant les vacances: c'est une demande de leurs dirigeants et on y travaille", explique au Figaro un conseiller de l'exécutif, avant de détailler la stratégie d'Emmanuel Macron. "Il ne s'agit pas de refaire ce que Sarkozy, avec les sommets sociaux pendant la crise, et Hollande, avec les conférences sociales sur deux jours, avaient fait quand ils étaient en fonction. Non, il s'agit d'inventer quelque chose de nouveau qui soit propre à Macron", précise au Figaro le conseiller. Au-delà d'une simple opération de communication, il s'agirait aussi de calmer les tensions, alors que des dossiers explosifs comme la réforme de la SNCF et le plan pauvreté sont encore dans toutes les têtes. "Le président pourrait en renvoyer certains points, qui n'ont pas encore été arbitrés et qui représentent un enjeu budgétaire pour la rentrée, à une concertation avec les partenaires sociaux", commente dans Le Figaro un conseiller. Une réunion qui ne devrait être qu'une mise en bouche avant les vacances puisque ce n'est qu'en septembre que la négociation devrait avoir lieu au sujet des textes budgétaires.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU