Le n°2 du Brésil poussé à la démission

par euronews (en français)

Considéré comme le chef du gouvernement brésilien, Antonio Palocci est contraint de démissionner. Ancien bras droit de la présidente Dilma Roussef, il est accusé d'enrichissement illicite depuis trois semaines. La très discrète sénatrice Gleisi Hoffmann lui a aussitôt succédé. http://fr.euronews.net/

Vos réactions doivent respecter nos CGU.