Le Front républicain ne fait plus recette à la "Marche des Libertés"

par LeHuffPost

À l'approche des élections régionales, la question du "front républicain" refait plus que jamais surface. Mais les militants de la "marche des libertés", réunie pour lutter contre la banalisation de l'extrême droite, sont largement défavorable à ce principe aujourd'hui très chahuté.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.