Le Front National en 2012

par LCP

Dédiabolisé par Marine Le Pen, le Front National a séduit un peu moins de 20% des électeurs lors de la présidentielle et permis l'entrée de deux députés à l'Assemblée le mois dernier.Un reportage de Julia Le Correc

Vos réactions doivent respecter nos CGU.