"Le changement est en marche, rien ne l'arrêtera !"

par LCP

A Tulle, son fief corrézien, François Hollande qui a atteint 28,8% des suffrages au premier tour, a exprimé sa gratitude envers les français qui se sont massivement mobilisés pour l'élection présidentielle.

Qualifié pour le second tour face à Nicolas Sarkozy (26,1%), le candidat socialiste a exposé plusieurs constats ressortant de ce scrutin : "le premier, je suis ce soir, en tête", avant d'ajouter que ce premier tour représente "une sanction" du quinquennat qui s'achève.

"Les Français (…) m'ont répondu ce soir en me permettant d'être le mieux placé pour devenir le prochain président de la République" a t-il affirmé.

François Hollande a conclu son discours en saluant le candidat du Front de gauche, Jean-Luc Mélenchon, et la candidate d'Europe Ecologie Les Verts, Eva Joly, qui ont "clairement appelé" à voter pour le projet socialiste, et le tout, sans marchandage.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.