Le budget 2014 sous le signe de la rigueur

par LCP

Le gouvernement vante un effort d’économies sans précédent dans son projet de budget 2014. Quinze milliards d’euros de baisse de dépenses mais aussi trois milliards de hausse d’impôts, dont la fameuse taxe à 75 %. Des prélèvements obligatoires et une dette qui atteignent des niveaux sans précédent.

Chloé Buffard, Chloé Baïze, Hugo Leenhardt

Vos réactions doivent respecter nos CGU.