LCP : A l'Assemblée, le discours du Bourget est dans toutes les têtes

par LCP

Le ton monte à l'Assemblée nationale. Lors de la séance de questions au gouvernement mardi après-midi, les députés de la majorité s'en sont pris aux propositions du candidat Hollande dévoilées dimanche au Bourget. Exemple : l'inscription de la loi de 1905 dans la Constitution ou le droit de vote des étrangers aux élections locales. "Les Français apprécieront" a raillé Xavier Bertrand citant le non-cumul des mandats ou encore la nomination du président de Francetélévision. Le ministre du Travail a déploré une absence de proposition sur "la croissance et l'emploi".



Face à ces attaques, Jean-Marc Ayrault est monté au créneau alors qu'il n'était pas prévu sur la liste des orateurs, ce qui lui vaut une réponse immédiate de François Fillon. De leurs côtés, les députés socialistes concentrent leurs attaques sur la TVA sociale rebaptisée "TVA Sarkozy" et les conséquences de celle-ci sur le pouvoir d'achat des Français. Sandrine Mazetier, députée socialiste s'en inquiète très vivement en relatant le "supplice" d'une famille modeste qui passerait avec les enfants dans un supermarché.



"L'économie ça vous intéresse pas" lui répond presque aussi fort Valérie Pécresse. La ministre du Budget a laissé entendre au cours de la séance que Nicolas Sarkozy confirmerait ce week-end la mise en place de la TVA sociale. Le chef de l'État interviendra dimanche 29 janvier à la télévision.



Extrait vidéo :

Vos réactions doivent respecter nos CGU.