Lactalis: "Il nous faudra retrouver la confiance de nos clients", dit le porte-parole de l’entreprise

par BFMTV

Le groupe Lactalis et la grande distribution ont été sévèrement rappelés à l'ordre par le gouvernement ce jeudi, dans la gestion du rappel de lots de lait infantile. Santé publique France a recensé 35 nourrissons atteints de salmonellose. Tous ont consommé un lait ou un produit d'alimentation infantile en provenance de l’usine de Craon, en Mayenne, concernée par la contamination. Le porte-parole de Lactalis Michel Nalet estime qu’il faudra, pour le futur, "retrouver la confiance" de leurs clients, pour "envisager sereinement le redémarrage de ce site industriel". "Nous allons continuer à travailler en parfaite collaboration avec les services de l’Etat", a déclaré le porte-parole à BFMTV.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.