"La région Île-de-France est prête à aider l'Etat à subventionner des centres de rétention d'urgence", assure Valérie Pécresse

par BFMTV

La présidente de la région Île-de-France Valérie Pécresse, invitée de Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV et RMC ce lundi, s'est dit favorable à l'ouverture de centre de rétention d'urgence, pour "faire une mesure alternative aux prisons pour les jeunes qui sont condamnés". "La région Île-de-France est prête à subventionner ces centres", a-t-elle ajouté.

 
2 commentaires - "La région Île-de-France est prête à aider l'Etat à subventionner des centres de rétention d'urgence", assure Valérie Pécresse
  • Mais Mme il se trouve suffisamment de terrain militaire où l'on peut prendre le temps de trier et de convoyer par avion de troupe les indésirables dans leurs pays respectif ! de plus cela ferait un entrainement de ces militaires et ces migrants ne traîneraient plus dans les rues et cela reviendrait bien moins cher à l'état en un mot à nos impôts !

  • Si seulement Pécresse pouvait être aussi réactive pour la création et la rénovation des écoles, des hôpitaux, des transports etc .....

  • avatar
    [=pseudo.pseudo] -

    [=reaction.title]

    [=reaction.text]

avatar
[=pseudo.pseudo] -

[=reaction.text]