La réforme de la SNCF en conseil des ministres

par francetvinfo

Le gouvernement présente ce mercredi 14 mars en conseil des ministres le projet de  loi qui doit lui permettre de réformer l'entreprise par ordonnances. La méthode suscite le débat.Retrouver toutes les infos sur la vidéo sur : https://www.francetvinfo.fr/economie/transports/sncf/la-reforme-de-la-sncf-en-conseil-des-ministres_2656290.html

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.

 
1 commentaire - La réforme de la SNCF en conseil des ministres
  • Les apprentis prestidigitateurs ne sont pas les cheminots puisqu'en 1997, il a été décidé, en dépit des avertissements, de placer la dette déjà importante de la SNCF (30 milliards d'euros) dans une nouvelle entité, Réseau ferré de France (RFF). Ce « tour de passe-passe comptable » est critiqué par la Cour des Comptes. La dette nette (hors dette RFF) baisse passant de 7,52 milliards d'euros en 2012 à 7,39 milliards d'euros en 2013. Mais, en 2014, après la réintégration de la dette placée dans RFF, la dette de la SNCF s'élève à 45 milliards d'euros. En 2018, la dette est de 47 milliards d'euros à laquelle il faut ajouter 8 milliards d'endettement de SNCF Mobilités, une entité du groupe public chargée de la circulation des trains. Par ailleurs, fin 2007, la réforme du régime spécial de retraites est globalement acquise ; le cadre général en a été fixé par le gouvernement et l'adaptation aux spécificités des agents négociée. L'alignement des durées de cotisations (41,5 ans pour une retraite complète) a nécessité un report de l'âge de mise à la retraite d'office en deux temps, pour aboutir au décret du 18 mars 2011, qui relève l'âge maximum de maintien en service : 65 ans pour les agents nés avant le 1er janvier 1957 progressivement relevé à 67 ans pour les agents nés à compter du 1er janvier 1962..