La porte-parole de François Fillon estime qu'un collaborateur parlementaire peut être payé à faire du "tricot"

par BFMTV

Florence Portelli est porte-parole de François Fillon. Interrogée par le journaliste politique, Jean-Michel Aphatie, sur les revenus perçus au Sénat par deux enfants du couple Fillon auprès de leur père, elle a jugé sur BFMTV qu'un collaborateur parlementaire pouvait "même être payé à tricoter".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.