La parité, une simple façade dans le paysage politique français

par BFMTV

Comme pour la primaire de la droite, il n'y aura qu'une seule femme candidate à la primaire à gauche, Sylvia Pinel. Un mal révélateur du paysage politique français, où la parité n'est qu'une façade, et où les femmes se font de plus en plus rares lorsque l'on s'élève dans la hiérarchie du pouvoir. "On vous fait comprendre que si vous êtes élue, c'est à cause de la parité", regrette Laure de la Raudière, députée d'Eure-et-Loire.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.