La nouvelle lettre assassine de Brigitte Bardot à Nicolas Hulot

par 6MEDIAS

Pour Brigitte Bardot, les lettres incendiaires adressées au gouvernement sont devenues un moyen d'action usuel. Alors, pour s'opposer au Grand Contournement Ouest, un projet d'autoroute prévu à Strasbourg, l'ancienne actrice a adressé une lettre au ministre de la Transition écologique et solidaire, Nicolas Hulot, pour lui demander d'intervenir, comme le rapporte France 3. "Ce tronçon d'autoroute est une menace pour la diversité", affirme notamment l'icône du cinéma français, avant de s'interroger sur la position du gouvernement dans ce dossier, qu'elle juge ambivalente : "Après les grands discours de la COP21, comment peut-on continuer à goudronner et mutiler la nature ?", questionne ainsi Brigitte Bardot. Surtout, la militante de la cause animale tient à interpeller Nicolas Hulot, lui aussi engagé en faveur de la préservation de l'environnement. "Monsieur le ministre, il serait invraisemblable que votre nom soit associé à ce projet destructeur", affirme l'ex-actrice, qui n'en finit décidément plus de solliciter publiquement les membres de l'exécutif. En février dernier, elle avait déjà adressé un tel courrier à Nicolas Hulot, sur le thème de la chasse, cette fois-ci. Quelques mois plus tôt, même Emmanuel Macron avait reçu une lettre incendiaire de la célèbre artiste, preuve que nul n'est à l'abri du courroux de Brigitte Bardot.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.