La majorité vote un crédit d'impôt pour favoriser l'accueil des réfugiés

par LCP

L'amendement d'Aurélien Taché a été adopté mercredi dans l'hémicycle, contre l'avis du rapporteur et du gouvernement. Il prévoit "une incitation financière de 5 euros par nuitée dans la limite de 1 500 euros par an" pour les Français accueillant bénévolement des réfugiés en situation régulière arrivés récemment en France.

http://lcp.fr/la-politique-en-video/la-majorite-vote-un-credit-dimpot-pour-favoriser-laccueil-des-refugies

Vos réactions doivent respecter nos CGU.