"La majorité des réfugiés qui arrivent sont des femmes et des enfants. Il faut réfléchir à la protection de l'enfance. Il y a des enfants seuls qui arrivent" alerte Céline Schmitt, porte-parole en France du Haut-Commissariat aux réfugiés des Nations Unies

par BFMTV

Au 15ème jour depuis le début de l’invasion russe en Ukraine, les combats de faiblissent pas. La moitié de la population de Kiev a fui depuis le début de l'invasion russe. Il reste aujourd'hui un peu moins de 2 millions d'habitants. 100.000 de réfugiés pourraient arriver en France.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.