La Maison Blanche secouée par une affaire de violences conjugale

par afp

Donald Trump a souhaité vendredi 9 février le "meilleur" à son ancien conseiller forcé de prendre la porte dans un scandale qui vient désormais éclabousser l'entourage immédiat du président américain. Durée: 00:38

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU