La crainte du manque d'assesseurs pour le second tour

par BFMTV

Il y a deux semaines, lors du premier tour de l’élection présidentielle, certains ont dû faire la queue de longues minutes devant leur bureau de vote. En cause: le manque d’assesseurs dans les bureaux de vote. Alors pour éviter ce problème, certaines communes font appel à des bénévoles de la réserve civique.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.