L'UMP réclame 28 millions d'euros à Bygmalion

par LCP

"L’UMP dans cette affaire est une victime." Le parti de Nicolas Sarkozy vient de se déclarer créancier de la société Bygmalion et lui réclame 28 millions d’euros, selon L’Express.

Daniel Fasquelle, trésorier de l’UMP, estime que cette information n’a "rien de nouveau" : "Nous avons déclaré notre créance, comme l’ensemble des autres victimes et l’ensemble des autres créanciers en octobre dernier." "Nous avons payé à Bygmalion (…) des prestations qui n’ont jamais concrètement été effectuées, et c’est normal que l’on nous rende ces sommes qui ont été indûment versées", ajoute le député du Pas-de-Calais au micro de LCP.

Bygmalion dénonce un contre-feu

Pierre Mor

Vos réactions doivent respecter nos CGU.