L'Otan appelle au calme au Kosovo sur fond de tensions...

par euronews (en français)

Au coeur du litige depuis juillet : le contrôle des postes-frontières dans le nord du territoire, peuplé majoritairement de serbes. Le Premier ministre kosovar Hashim Thaçi a répété que son gouvernement en prendrait le contrôle ce vendredi, jour où devait prendre fin un embargo sur les importations entre Pristina et Belgrade. ... http://fr.euronews.net/

Vos réactions doivent respecter nos CGU.