L'ETA met un point final à son insurrection armée

par afp

Le chef du gouvernement espagnol Mariano Rajoy prévient que l'organisation séparatiste basque ETA ne doit pas espérer l'impunité pour ses crimes après l'annonce attendue de sa dissolution. Au Pays Basque espagnol, l'annonce de l'ETA est la bienvenue, mais la question des prisonniers demeure un point à régler. Durée: 01:24

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.