L'ETA met un point final à son insurrection armée

par afp

Le chef du gouvernement espagnol Mariano Rajoy prévient que l'organisation séparatiste basque ETA ne doit pas espérer l'impunité pour ses crimes après l'annonce attendue de sa dissolution. Au Pays Basque espagnol, l'annonce de l'ETA est la bienvenue, mais la question des prisonniers demeure un point à régler. Durée: 01:24

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU