L'Élysée reprend en main le dossier Alstom

par LCP

Lundi, le tandem germano-japonais a déposé une offre commune alternative à celle du géant américain General Electric pour reprendre l'entreprise française Alstom.
Après avoir été reçus à l'Élysée, les PDG de Siemens et de Mitsubishi seront auditionnés mardi soir par les députés de la commission des affaires économiques.



Kathia Gilder

Vos réactions doivent respecter nos CGU.