L'Elysée et Matignon s'opposent à la taxation des oeuvres d'art supérieures à 50 000 euros

par LCP

Les oeuvres d'art d'une valeur de plus de 50 000 euros pourraient entrer dans le calcul de l'Impôt Sur la Fortune (ISF). Un amendement au projet de loi de finances a été adopté jeudi en commission sur une proposition du rapporteur du budget, Christian Eckert. Mais le gouvernement y est opposé.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.