L’Écho des Lois : La loi littoral, une question de volonté

par LCP

Ce mois-ci, cap sur la loi littoral pour ce nouveau numéro de L’écho des lois.

Créé en 1985, ce texte a permis de sauvegarder des centaines de kilomètres de côtes, d’éviter que les plages soient bétonnées ou défigurées et de protéger la biodiversité. Pourtant, beaucoup de tentatives ont eu lieu depuis pour assouplir ou contourner cette loi.

S’est-on vraiment donné les moyens de faire appliquer la Loi Littoral, pourtant votée - une fois n’est pas coutume - presque à l’unanimité au Parlement ? Comment expliquer que certains élus n’hésitent pas, par le biais d’amendements, à assouplir cette loi ? Les intérêts économiques et

la protection de la nature sont-ils toujours contradictoires ?

Germain ANDRIEUX est allé sur le terrain à la rencontre des personnes directement concernées- association, agent de l’Etat, agriculteurs. Pour mieux comprendre leur perception de cette loi, il a recueilli leurs témoignages et confronter leurs point de vue.

Pour assurer la préservation du littoral, un organisme oeuvre également depuis 1975 : le conservatoire du littoral. Les cotes françaises courent sur 5 500 km. Pour éviter qu’elles ne soient bétonnées sans scrupule, cet établissement public acquiert chaque année des parcelles sur les rivages maritimes et lacustres, et veille à la protection de ces écosystèmes sensibles. Comment fonctionne cet organisme et sa politique foncière sur la préservation des espaces et paysages naturels ?

Rencontre également avec Yann Arthus BERTRAND, habitué à voir les côtes du monde entier vues du ciel. Il a accepté de répondre aux questions de Germain ANDRIEUX tout en évoquant la prise de conscience nécessaire face au changement climatique…

Collection réalisée par : la rédaction de LCP-Germain Andrieux-Durée : 26’

Vos réactions doivent respecter nos CGU.