L'autre nom qu'aurait pu porter Emmanuel Macron

par 6MEDIAS

Emmanuel Robertson aurait bien pu être le président des Français. Car oui, Emmanuel Macron aurait bien pu s'appeler Robertson. Le chef de l'Etat a des origines britanniques. Des origines révélées en juillet dernier par The Mirror qui ont resurgi ce mardi 13 février lors de sa rencontre avec les membres du bureau de l’Association de la Presse présidentielle. Est-ce que le fait d'être l'arrière-petit-fils du héros britannique de la Première Guerre mondiale qui avait combattu dans la Somme George William Robertson change la donne en ce qui concerne sa vision du Brexit ? Telle était la question, rapporte Ouest-France. "Nous sommes actuellement dans une phase intermédiaire. En mars, nous donnerons un mandat de négociation à Michel Barnier pour définir la relation post-Brexit. J’aime que cela soit organisé et je n’ai pas envie de perdre beaucoup de temps. Notre intérêt, c’est qu’il n’y ait qu’une seule négociation", a expliqué Emmanuel Macron aux journalistes présents relate Ouest-France.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.