L'apprentissage, une filière en perte de vitesse malgré les incitations gouvernementales

par LCP

500 000 apprentis. C’est l’objectif que s’est fixé François Hollande pour 2017 alors que depuis 2012, ces effectifs n’ont cessé de diminuer passant de 438 000 en 2012 à 400 000 en 2014.

L’apprentissage souffre encore d’une mauvaise image en France alors qu’elle a fait ses preuves en Allemagne. Notre journaliste Céline Martel s’est rendue dans une entreprise très satisfaite de cette filière alternant travail et formation théorique à l’école.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.