L'ancien ministre Kader Arif votera contre la révision constitutionnelle

par LCP

L’ancien ministre aux Anciens combattants de Jean-Marc Ayrault et Manuel Valls, Kader Arif, a annoncé mardi dans Politique matin vouloir voter contre la révision constitutionnelle proposée par l’exécutif et actuellement à l’Assemblée nationale.

"Je m’étais exprimé entre Noël et le premier de l’An sur ce qui était la première mouture et mon expression avait été assez claire sur le plan public en disant que je voterai contre", a affirmé Kader Arif. Le texte a évolué, il y a une volonté exprimée par l’exécutif, mais mon sentiment aujourd’hui c’est qu’en l’état actuel du texte je suis sur la même position."

Un refus de ce fidèle du président François Hollande au motif que "ça ne change pas sur le fond, même si la forme est modifiée". Une différence de point de

Vos réactions doivent respecter nos CGU.