Juppé répond à Sarkozy : «Si je suis Balladur, qui est Chirac ?»

par Libé Zap

Alain Juppé s'est fait hué samedi par une partie des militants lors du Congrès Les Républicains (LR). «Nicolas Sarkozy a le parti, moi pour l'instant j'ai l'opinion», a-t-il alors déclaré sur Europe 1. Le président du parti Les Républicains a répondu à ces propos sur France 2. «Ce n'est pas moi qui vais lui en vouloir de dire "Alain Juppé cela", puisqu'il m'était arrivé de dire la même chose lorsque je soutenais Edouard Balladur contre Jacques Chirac avec le résultat que vous connaissez».

«Si je suis Balladur qui est Chirac alors ? Ça fera sourire», a ironisé Alain Juppé invité mercredi sur RTL. «Je voudrais préciser que j'ai dit que j'avais l'opinion pour l'instant. Vous voyez que je suis modeste. Je sais que tout ça est volatile et instable».

Le maire de Bordeaux qualifie ses relations avec Nicolas Sarkozy de «vigoureuses» plutôt que «âpre». «On a tous joué le jeu de la préparation de ce Congrès pour tourner la page d'une période très difficile dans la vie de l'UMP», a-t-il assuré. «Bien sûr il y a des tensions. Mais après tout, ce Congrès ne s'est pas passé aussi mal que cela de mon point de vue.»

Vos réactions doivent respecter nos CGU.