Juppé regrette la politique menée par Sarkozy

par libezap

La droite a «sans doute eu tort de supprimer une dizaine de milliers» de postes dans les forces de sécurité avant 2012. C'est par ces propos que le maire Les Républicains (LR) de Bordeaux reconnaît ce mardi sur BFM TV que «tout n'a pas été parfait» dans le quinquennat de Nicolas Sarkozy. L'ancien Premier ministre salue les créations de postes annoncées par François Hollande devant le congrès lundi.

«L'essentiel, c'est d'une part la volonté politique et deuxièmement, les moyens, en particulier les moyens humains. C'est une bonne chose que de recruter 8 500 fonctionnaires dans la police, la gendarmerie, l'administration pénitentiaire, la Justice. Nous avions sans doute eu tort, avant 2012, d'en supprimer une dizaine de milliers.»

Vos réactions doivent respecter nos CGU.