Journée sur l'islam des Républicains : un huis clos sans annonces phares

par LCP

Les Républicains tiennent jeudi une journée de débats à huis clos sur l’Islam. Le sujet divise, à tel point que des ténors comme François Fillon, Bruno Le Maire et Alain Juppé n’ont pas répondu à l’appel de Nicolas Sarkozy. En revanche, la numéro deux des Républicains, Nathalie Kosciusko-Morizet, pourtant réservée sur le sujet, est bel et bien présente.

Dalil Boubakeur, le président du Conseil français du culte musulman (CFCM), s’est lui aussi rendu au siège des Républicains, pour un rendez-vous avec Nicolas Sarkozy. D’autres représentants religieux étaient présents.

Nicolas Sarkozy ne fera pas de propositions immédiates sur des sujets aussi sensibles que les repas de substitution dans les cantines scolaires ou le port du voile à l’université. "Nous avons décidé de nous revoir à la fin du mois à la grande mosquée de Paris pour continuer la discussion", a expliqué le président des Républicains.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.