Jordan Bardella à propos de Sophie Pétronin: "On ne retourne pas là-bas quand on sait que nos soldats risquent leur vie face aux jihadistes"

par BFMTV

Libérée après quatre ans de captivité au Mali, Sophie Pétronin a déclaré vouloir y retourner pour pouvoir poursuivre son action humanitaire. Pour le vice-président du Rassemblement national, Jordan Bardella, "on ne retourne pas là-bas quand on sait que nos soldats risquent leur vie face aux jihadistes".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.