"Je pense qu'on ne fera pas la refondation avec un pistolet sur la tempe", lance Florian Philippot

par BFMTV

Florian Philippot, invité de Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV et RMC ce mardi, estimé que le Front national "lui a mis un pistolet sur la tempe" lundi lors du bureau politique du parti en lui demandant de quitter la direction de son association "Les Patriotes". "Je pense qu'on ne fera pas la refondation avec un pistolet sur la tempe", a-t-il lancé.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.