Israël : un quatrième gouvernement Netanyahou encore plus à droite

par euronews-fr

En Israël, Benjamin Netanyahou obtient de justesse la confiance de la Knesset pour son quatrième gouvernement qui fait la part belle aux nationalistes, aux ultra-orthodoxes, et aux adversaires de la création d'un Etat palestinien.

Trois députés arabes israéliens s'en sont pris verbalement au Premier ministre. Ils ont été expulsés de la cérémonie.

Disposant d'une majorité d'un seul siège au Parlement, Benjamin Netanyahou risque d'être à la merci de ses alliés les plus radicaux pour pouvoir gouverner.

Parmi eux, la nouvelle ministre de la Justice, Ayaled Shaked, du parti d'extrême-droite Israel Beitenou. Ses détracteurs l'accusent de vouloir affaiblir le rôle de la cour suprême.

Afin de contenter le plus de monde possible au sein de sa coalition, Benjamin Netanyahou a fait voter in extremis la veille un texte lui permettant de nommer davantage de ministres.

Pendant ce temps à Bethléem, en Cisjordanie, des heurts ont éclaté entre des manifestants palestiniens et des soldats isra

Vos réactions doivent respecter nos CGU.