Interdiction de la fessée : Bayrou "consterné" par la condamnation du Conseil de l'Europe

par LCP

François Bayrou se dit "atterré" de la condamnation de la France - pour n’avoir pas interdit gifles et fessées à l’encontre des enfants - par le Conseil de l’Europe : "Je trouve consternant que le Conseil de l’Europe en soit à ne pas prendre des positions fortes et contraignantes sur les horreurs qui se passent en Ukraine, sur ce qui s’est passé en Crimée, laisse se développer des guerres civiles, et en soit à prendre des décisions pour demander à la France de légiférer sur la gifle et la fessée." Réagit-il, avant d’ajouter : "C’est de nature, injustement, à faire porter le soupçon sur l’Europe qui s’occuperait de choses secondaires et jamais de l’essentiel."

Vos réactions doivent respecter nos CGU.