Incertitude politique au Portugal : la coalition de droite minoritaire au Parlement

par euronews (en français)

Il est devenu le premier leader politique en Europe à remporter des élections législatives après avoir imposé sans états d‘âme un plan de sauvetage international très dur.

Pedro Passos Coelho a réussi ce tour de force après 4 ans de d’austérité, même s’il a perdu du terrain.

L’analyste politique, Pedro Magalhaes, professeur à l’université de Lisbonne, nous offre un début d’explication :

“Il est vu comme quelqu’un de calme et réservé, et plus généralement, comme une personne de confiance, bien que cela vienne en contradiction avec le fait qu’il n’ait finalement pas pu tenir un certain nombre de promesses qu’il avait faites lors des élections de 2011.“

Son rival socialiste, Antonio Costa, parti favori dans les sondages, n’est pas parvenu à lui damer le pion. Même si le camp de la gauche dans son ensemble est finalement majoritaire au parlement, les électeurs ont refusé de donner un blanc-seing à Costa et à ses promesses d’allégement des politiques d’austérité. L’héritage Socrat

Vos réactions doivent respecter nos CGU.