Hollande prend la menace d'Aqmi contre la France "très au sérieux" - 07/05

par BFMTV

Le président français François Hollande a réagi mardi à l'appel d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi) à attaquer les intérêts français "partout dans le monde". Depuis l'Elysée, il a rappelé que la France prenait "au sérieux" la menace d'Aqmi, tout en rappelant que la France allait "poursuivre l'intervention au Mali" le temps nécessaire au retrait de ses troupes afin de "maintenir une vigilance dans la région". "La menace terroriste n'a pas disparu", a-t-il ajouté, "elle doit être conjurée avec nos partenaires européens".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.