Hollande : «C'est la justice» qui doit établir la vérité

par Libé Zap

En visite auprès de militaires de l'opération Sentinelle à Vincennes (Val-de-Marne), François Hollande a tenté lundi de prendre de la hauteur sur la polémique autour du dispositif de sécurité à Nice le 14 juillet : «C'est la justice» qui doit établir la vérité et «personne d'autre», a-t-il affirmé. «Il ne peut pas y avoir de polémique ou d'affrontement. C'est pourquoi le Premier ministre Manuel Valls et le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve ont eu raison d'en appeler à la dignité, la responsabilité, tout en garantissant la transparence.»

Vos réactions doivent respecter nos CGU.