Hervé Mariton : "Je ne reconnais pas Nicolas Sarkozy en tant que 'le' patron"

par LCP

[Émancipation] Hervé Mariton, candidat à la présidence de l’UMP n’entend pas s’arrêter en si bon chemin, même si Nicolas Sarkozy vient lui barrer la route. "Je ne reconnais pas Nicolas Sarkozy en tant que ’le’ patron" affirme haut et fort le député de la Drôme qui réfute l’idée de la culture du chef : "Nous sommes en 2014, il n’y a pas de parole révélée" explique le candidat très en pointe sur les questions sociétales. Il raconte qu’il est allé rencontrer Nicolas Sarkozy la semaine dernière par "courtoisie". "Nicolas Sarkozy je le respecte, je suis allé le voir poliment, c’est la moindre des courtoisies". Et le maire de Crest (26) de relater leurs échanges : "Il m’a dit que mon bouquin était très bien, je lui ai proposé de soutenir ma candidature, ce qu’il n’a pas fait, je vous le livre", plaisante le député.

Un peu avant au cours de

Vos réactions doivent respecter nos CGU.