Guillaume Larrivé (UMP) dénonce les "petites manœuvres électorales" du gouvernement

par LCP

L’Assemblée nationale examine depuis lundi, une proposition de loi du groupe socialiste visant à permettre la réouverture exceptionnelle des délais d’inscriptions sur les listes électorales pour les élections régionales de décembre prochain.

Guillaume Larrivé, le député UMP de l’Yonne, y voit "une manipulation électorale" du gouvernement : "L’expérience récente montre que les petites manœuvres, les mauvaises intentions, se retournent très souvent contre leurs auteurs", a-t-il lancé dans l’hémicycle, avant d’ajouter : "Nous avons pu constater que les intentions les plus désagréables du pouvoir socialiste ont été hier sanctionnées, comme le seront sans doute les prochaines. Rendez-vous aux élections régionales !"

Une attaque à laquelle le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, n’a pas manqué de réagir : "Cette loi est destinée à faire en sorte que, dans un pays où l’abstention ronge la République de l’intérieur, davantage de Français aillen

Vos réactions doivent respecter nos CGU.