Guillaume Garot

par LCP

Invité :

Guillaume Garot, député "Socialistes et apparentés" de la Mayenne

Au sommaire de cette semaine parlementaire :

La loi "anti-casseurs" a suscité de vifs débats à l'Assemblée nationale. Parmi les mesures les plus contestées, l'interdiction administrative de manifester, qualifiée de liberticide par une partie des oppositions.

La Loi PACTE examinée au Sénat. Le texte déjà voté à l'Assemblée nationale à l'automne prévoit notamment un relèvement des seuils sociaux et de nouvelles privatisations. Les sénateurs ont émis plusieurs réserves sur ces sujets brûlants.

Lutte contre la désertification médicale, école inclusive, indemnisation des victimes des produits phytopharmaceutiques : 3 lois socialistes ont été adoptées jeudi à l'assemblée. Un signe d'ouverture en apparence adressé par la majorité. Mais les textes ont été largement remaniés, voire vidés de leur substance.

Enfin la loi agriculture et Alimentation entre en vigueur, elle prévoit une hausse de certains prix pour mieux rémunérer les producteurs. Cette méthode sera-t-elle vraiment efficace ? Le Sénat s'est penché sur la questions cette semaine.

Parlement Hebdo, c´est le tour d´horizon complet d´une semaine au Parlement. Chaque vendredi, Thibault Hénocque (LCP-Assemblée nationale) et Oriane Mancini (Public Sénat) passent en revue les événements et les discussions - en séance ou en commission - qui ont animé les débats. Une mise en perspective analysée en plateau par une personnalité politique.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.