Guatemala : le président Otto Pérez perd son immunité

par euronews (en français)

Otto Pérez, le président du Guatemala, a été privé mardi soir de son immunité par un vote à l’unanimité du parlement, une première dans l’histoire du pays.

Le général en retraite est accusé par le parquet et une commission de l’ONU contre l’impunité d’avoir dirigé un système de corruption au sein des douanes.

La justice lui aussi interdit de quitter le pays.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.