Grève à la SNCF, Valls déterminé à ne pas céder

par afp

Manuel Valls s'est dit déterminé lundi soir, 16 juin, à ne pas "céder face aux corporatismes et à ceux qui ne veulent pas de réformes" alors qu'il s'exprimait sur la grève à la SNCF. Le Premier ministre a regretté la "remise en cause de l'économie de notre pays". Durée: 01:07

Vos réactions doivent respecter nos CGU.