Grèce : Michel Sapin salue un travail de «qualité» autour des propositions grecques

par libezap

Un sommet européen extraordinaire se tient lundi soir à Bruxelles pour éviter à Athènes un défaut de paiement. La Grèce a fait de nouvelles propositions à ses créanciers, qui y voient une «bonne base».

«C'est un travail qui, je l'espère, permettra au ministre des Finances [...] et aux chefs d'Etat et de gouvernement de prendre les décisions nécessaires», a déclaré lundi matin Michel Sapin sur RFI. Le ministre des Finances français rappelle que «la Grèce souffre de l'absence de croissance», et qu'«aucun pays au monde ne peut vivre en dépensant plus que ce qu'il gagne».

Le Premier ministre grec, Alexis Tsipras, est au pied du mur. Alors que François Hollande estime qu'un accord sur la Grèce est «possible», le président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, semble plus perplexe.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.