Grand écran : Les suffragettes, ni paillassons, ni prostituées - le débat

par LCP

Emilie Aubry vous propose de visionner le documentaire : « Les suffragettes, ni paillassons, ni prostituées  » - Un documentaire de Michèle DOMINICI (52 minutes), suivi d’un débat : "Le féminisme en 2013, continuons le combat ?"

C’est l’histoire d’une révolution passée sous silence, d’une lutte acharnée afin d’obtenir l’impensable à l’époque : le droit de voter. De la fin du XIXe siècle à 1928, celles que l’on a surnommées « les suffragettes » ont fait passer le Royaume-Uni du vote censitaire au suffrage universel, en redéfinissant totalement la notion de citoyenneté. Ce documentaire propose de suivre le combat de cinq de ces femmes qui ont consacré leur vie à cette lutte acharnée, les unes prônant la désobéissance civile ou le lobbying auprès des députés et des Lords, les autres faisant le choix de l’action violente, jusqu’à la prison, et même la mort. Quel que soit le choix des armes, le combat contre le gouvernement fut sans merci. Grâce à leur détermination farouche, un sens politique aigu et des stratégies d’une grande modernité, elles ont finalement remporté cette bataille… pour l’égalité et la justice.

Juste après le documentaire, Émilie Aubry et ses invités débattent sur le sujet : « Le féminisme en 2013, continuons le combat ?  »

En invités pour cette seconde partie de Grand écran : Alice Coffin, journaliste, membre du collectif « La Barbe », Grégory Lassus-Debat, directeur de la publication de Causette et Najat Vallaud-Belkacem, ministre des Droits des femmes, porte-parole du Gouvernement.

La vie politique et ses mécanismes, les événements et les personnages historiques, la géopolitique et ses enjeux… l’exploration du pouvoir inspire les réalisateurs. Chaque semaine, Émilie Aubry projette sur GRAND ÉCRAN un film ou un documentaire et décrypte le message délivré en filigrane, en présence de son auteur et d’invités. À partir du zoom actu présenté par Patrice Trapier, députés, historiens, journalistes, personnalités politiques ou de la société civile se lancent dans le débat à l’issue de la projection à la manière des « Dossiers de l’Écran ». Ensemble, ils analysent la thématique centrale et prolongent cet te dernière séance.

Avec la collaboration de : Patrice TRAPIER (Le Journal du Dimanche).

Vos réactions doivent respecter nos CGU.