Grand Angle: le gouvernement et la loi Macron à l’épreuve de la motion de censure

par BFMTV

L'Assemblée nationale a rejeté jeudi la motion de censure UMP-UDI contre le gouvernement, adoptant du même coup en première lecture le projet de loi Macron, selon la procédure prévue par l'article 49-3 de la Constitution. Si le gouvernement de Manuel Valls a donc passé sans encombre la première motion de défiance menée sous la mandature de François Hollande, cet épisode risque de laisser des traces.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.