Gouvernement : Ayrault regrette "de ne pas avoir pu arrêter le martyre d'Alep"

par BFMTV

La passation de pouvoir entre Jean-Marc Ayrault et Jean-Yves Le Drian a eu lieu ce mercredi après-midi au ministère des Affaires étrangères. Celui qui quitte son poste de ministre a tenu à faire part "d'un profond regret : celui de ne pas avoir pu arrêter le martyre d'Alep et plus généralement le martyre du peuple syrien".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.