Gilbert Collard: "Si on ne peut plus critiquer la politique du chef de l'État sans être traité de procureur, on est dans quelque chose qui relève du totalitarisme de la pensée"

par BFMTV

L'eurodéputé RN Gilbert Collard réagit ce jeudi aux propos d'Emmanuel Macron fustigeant "une nation de 66 millions de procureurs". "Si on ne peut plus critiquer la politique du chef de l'État sans être traité de procureur, on est dans quelque chose qui relève du totalitarisme de la pensée", explique-t-il.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.